Siberia - le jeu de cartes

Voici notre deuxième jeu Oya de l'année (après Spectaculum),

De temps en temps, un nouveau mécanisme est inventé et invite à la déclinaison : - les dés productions aux colons de Catan, - la roue des actions d'Antique, - Les rangées de cartes de Coloretto…

L'idée originale de Siberia, le jeu de plateau, est riche en possibilité : Chaque carte comporte 2 actions et il faut 2 cartes avec la même action pour pouvoir l'effectuer.

Le but est le même que le jeu de plateau : engager des travailleurs, faire appel à des investisseurs, trouver les meilleurs traders, produire un maximum et vendre au meilleur prix.

- Chaque travailleur permet de produire plus.

- Chaque investisseur permet d'économiser ses cartes.

- Chaque trader permet de valoriser ses productions.

A son tour, un joueur n'effectue qu'une action (en jouant 2 cartes). Ceci donne des parties au rythme endiablé où la crainte de se faire piquer sous le nez les 3 charbons que l'on convoitait est omniprésente.

Vitesse, choix stratégique, frustation… Ceci est déjà suffisant pour faire un bon jeu de cartes.

Mais Siberia a quelque chose en plus : à chaque partie, on pense avoir compris comment faire pour gagner à tous les coups. On essaye... et ça rate ! Mais cette fois ci, on a compris…

En résumé

Sibéria - jeu de cartes

un jeu de stratégie et de gestion, qu'avec des cartes. un jeu de cartes rapide, avec de la stratégie et de la gestion dedans.

Jouable de 2 à 4 joueurs dès 9 ans en 20 minutes

Prix public conseillé : 18 €

Haut de page