Spectaculum

Le nouveau Knizia édité par Oya : une folie financière dans le monde du spectacle

4 troupes de saltimbanques se déplacent dans un royaume dont nous tairons le nom.

En tant que mécène, vous les financez, vous bénéficiez de leur réussite et influez sur leur destin.

Spectaculum est un croisement improbable entre « Palmyra » , le premier jeu boursier de Knizia, et « Durch die Wüste », le jeu de caravane à la recherche de gains dans le désert.

A votre tour, vous pouvez parrainer ou congédier 1 ou 2 artistes en payant la valeur actuelle de leur troupe respective.

Puis vous placez les jetons que vous avez en main pour faire avancer les 4 troupes dans le royaume :

En déplaçant les troupes, vous atteignez des villages qui provoquent une variation de valeur de la troupe ou le paiement de primes (positives ou négatives).

Le plateau est composé aléatoirement en début de partie, mais tout est posé face visible, donc vous avez toutes les informations nécessaires pour faire fortune.

La part de hasard ? Les 3 jetons que vous tirez à la fin de votre tour et le comportement de vos adversaires.

Spectaculum est un jeu enlevé, accessible à tous.

Les néophytes, les enfants et leurs aïeux y verront un jeu d'argent rigolo avec tout plein de personnage amusants.

Les amateurs de Knizia y retrouveront la patte du maître : une très belle simulation boursière fonctionnant aussi bien à 2 qu'à 3 ou 4.

A deux, la stratégie est très importante et bien observer et utiliser la configuration du royaume est essentiel.

A quatre, savoir influencer le marché (ses adversaires) devient aussi important que ses choix tactiques et stratégiques. Vouloir aller seul contre le marché nécessite d'avoir les reins très solides (se construire une position en or sur le plateau).

En résumé

Spectaculum

Une simulation boursière moyenageuse de Reiner Knizia pour 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans

Jouable en 30 à 45 mn

Prix public conseillé : 29 €

Haut de page